BAC PRO TAO

Bac professionnel
Technicien en Appareillage Orthopédique (TAO)

Les orthoprothésistes réalisent sur mesure des appareils prothétiques et orthotiques. Les prothèses remplacent un membre amputé et les orthèses  suppléent les carences physiques.

L’orthoprothésiste procède à l’appareillage orthopédique externe sur mesure avec prise d’empreinte ou moulage d’une personne malade ou handicapée présentant soit une amputation de tout ou partie d’un membre, soit une déficience ostéoarticulaire, musculaire ou neurologique.

L’appareillage recouvre la conception, la prise de mesure avec prise d’empreinte ou moulage, la fabrication, l’essayage, l’adaptation, la délivrance de l’appareil, le contrôle de sa tolérance et de son efficacité fonctionnelle immédiate, le suivi de l’appareillage, de son adaptation, sa maintenance et ses réparations et souvent l’accompagnement psychologique du patient pour l’acceptation de son appareillage.

 

 

previous arrow
next arrow
Slider

 

Le technicien qualifié en « appareillage orthopédique » est le collaborateur technique direct de l’orthoprothésiste et du podo-orthésiste.

Il travaille au sein d’une équipe et doit être en mesure de communiquer avec la hiérarchie, les fournisseurs et autres partenaires professionnels.

Plaquette de présentation de la formation

Contenu de la formation

Enseignements généraux :

    • Mathématiques.
    • Sciences physiques.
    • Chimie.
    • Français.
    • Histoire-géographie.
    • Education civique.
    • Arts appliqués.
    • Cultures artistiques.
    • Anglais.

Enseignements professionnels :

    • Réalisation d’appareillages.
    • Réalisation des réparations.
    • Contrôle de la conformité des appareillages et des réparations.

 

La formation présentée par les élèves de troisième « prépa-métiers » 

Métiers visés

Le titulaire du baccalauréat professionnel est un technicien qualifié en « appareillage orthopédique ». Il exerce les emplois suivants dans les secteurs de l’orthoprothèse et de la podo-orthèse :

    • responsable d’atelier ;
    • responsable d’équipe ;
    • technicien qualifié en production ;
    • collaborateur technique de l’orthoprothésiste et du podo-orthésiste.

Secteurs professionnels :

Le titulaire du baccalauréat professionnel « appareillage orthopédique » exerce ses activités principalement dans les secteurs publics ou privés suivants :

    • Entreprises d’appareillage orthopédique externe sur mesure (orthoprothésiste ou podo-orthésiste, orthopédiste-orthésiste …) ;
    • Etablissements de soins : centres de rééducation et de réadaptation fonctionnelle, hôpitaux… ;
    • Organisations non gouvernementales (ONG) avec activités d’appareillage, associations avec atelier intégré….

Poursuites d’étude

Le bac pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS :

Pour aller plus loin

Pour obtenir plus d’informations

Vous pouvez nous contacter pour obtenir des informations complémentaires sur la formation.