Histoire du lycée

Histoire du lycée

Le lycée Hippolyte Fontaine est un des établissements d’enseignement les plus anciens de Dijon.
Il a formé des générations de Dijonnais et de Côte-d’Oriens aux métiers de l’industrie et du commerce avant de devenir en 1987 un lycée polyvalent. Voici en quelques dates son histoire riche en évolutions.

1812 : Un jardin botanique se trouve sur les lieux du lycée.

1833 : La loi Guizot oblige chaque commune à ouvrir une école publique de garçons et à chaque chef-lieu de département une école primaire supérieure. L’école du Petit Potet devint l’école supérieure de Dijon.

1859 : Au début du XIXéme siècle la reliure est un métier d’artiste. Cette production est industrialisée par Antoine Maître. L’entreprise Maître déménage dans un vaste terrain situé entre les Allées de la Retraite, futur boulevard Voltaire et le cours du Suzon. 150 ouvriers y travaillent. A la reliure, s’ajoutent la fabrication des albums, des buvards et la maroquinerie de luxe.

maison Maître en 1874

1902 : Le conseil municipal de Dijon décide d’acquérir l’ancienne usine Maître pour y transférer l’école primaire supérieure de garçons installée alors rue du Petit Potet.

1903 : L’usine est achetée pour y transférer l’école primaire supérieure (154 élèves) et y créer une école pratique de commerce et d’industrie (260 élèves) qui formera les employés, comptables, et « sous-officiers » du commerce. Le portail principal est situé rue André Colomban.

1924 : Les écoles se développent, on fut bientôt trop à l’étroit. Le conseil municipal décide d’acheter la propriété de Beaumont, belle maison construite en 1861, avec son jardin, ses dépendances et sa vaste cour, pour y installer les services de la direction et de l’administration, les appartements du personnel et l’infirmerie. Le portail passe de la rue Colomban à la rue de Mirande.

1930 : Dans la nuit du 18 au 19 novembre un terrible incendie détruisit une grande partie de l’école Hippolyte Fontaine. Il se propage rapidement et détruit les salles de classes, les laboratoires, la bibliothèque, les ateliers de l’école primaire supérieure, la cuisine et le réfectoire de l’internat.

1932 : Par décret du 1er septembre 1932 le ministre de l’Education Nationale attribut la dénomination « Ecole Hippolyte Fontaine » à l’école pratique de commerce et d’industrie de garçons de Dijon. Le buste d’Hippolyte Fontaine est inauguré le 5 novembre 1933.

 

1941 : l’école primaire supérieure devient collège moderne et prépare à la première partie du baccalauréat et à l’entrée à l’école normale. L’école pratique de commerce et d’industrie devient collège technique.

1959 : Le collège technique devient lycée technique. Il s’est beaucoup transformé et des modifications successives sont intervenues dans les formations : Arts et métiers, baccalauréat technique, brevet de technicien supérieur….

1962-63 : Une importante extension est réalisée par la construction de vastes bâtiments avec ateliers le long de la rue Jean Baptiste Baudin.

1987 : A la rentrée 1987, des classes de seconde générale ouvrent au lycée Hippolyte Fontaine qui devient alors lycée polyvalent.

1940
1959
1963
1971
1990
1997
2002
2006
2010
2019
previous arrow
next arrow
Slider

 

Depuis cette période l’établissement accueille les collégiens des différents collèges de son secteur et de la région dijonnaise en leur proposant une offre de formation élargie sur les voies générales, technologiques et professionnelles.

Cliquer ici pour ouvrir une vue 3D dans Google Maps

A la rentrée 2019 il a initié et mis en place un partenariat fort avec les lycées Carnot et Simon Weil afin de mutualiser certaines formations et permettre aux élèves des 3 établissements de suivre les cours en commun.